Tourisme religieux

Un mont qui en a long à vous raconter!

Pour les Micmacs, premiers habitants de Carleton-sur-Mer, le mont Saint-Joseph est un lieu sacré où ils se recueillent pour demander aux ancêtres de les guider. Le site interpelle aussi les catholiques qui en font un endroit de pèlerinage et y accueillent les fidèles. Ils en assurent l’accessibilité par la route et y construisent une chapelle en 1935, c’est le début du développement du sommet. À travers des histoires religieuses, culturelles ou politiques, le mont Saint-Joseph marque les esprits de tous ceux qui le côtoient.

Le site du Mont-Saint-Joseph est utilisé à des fins religieuses depuis le XIXe siècle. En raison de sa valeur historique et de ses caractéristiques architecturales, ethnologiques et paysagères, le mont Saint-Joseph est cité site patrimonial par le ministère de la Culture et des Communications du Québec. Le premier pèlerinage effectué sur cette montagne remonte à l’année 1868, alors que mère Marie-Anne Marcelle Mallet (1805-1871) installe une statue du Sacré-Coeur au sommet. Dix ans plus tard, une croix de sept mètres de hauteur y est plantée. Un incendie majeur ravage une partie de la montagne en 1923, mais la petite statue de saint Joseph est épargnée.

En 1925, la paroisse fait ériger une nouvelle statue sur la montagne, à l’effigie de son patron, saint Joseph. Les pèlerinages au mont Saint-Joseph deviennent populaires dans la région. Le chemin menant au lieu de pèlerinage est rendu carrossable au début des années 1930 et une première chapelle est construite sur le site en 1935. Au début, on y célèbre uniquement le culte de saint Joseph. Plus tard, dans le contexte de l’année mariale de 1954, une dévotion à la Vierge s’y ajoute. Le lieu prend alors le nom d’oratoire Notre-Dame-du-Mont-Saint-Joseph. Une petite résidence nommée Ermitage est construite à proximité de l’oratoire, en 1955, afin de loger un prêtre durant l’été. La foule de pèlerins étant de plus en plus nombreuse, il devient nécessaire d’agrandir la chapelle dans les années 1960. Le site du Mont-Saint-Joseph est au coeur de l’histoire religieuse de Carleton-sur-Mer.

Pour en savoir plus, consultez la fiche du registre du patrimoine culturel du Québec

Célébration de messes

  • Chaque dimanche à 11 h, de la mi-juin à la mi-octobre, une messe est célébrée à l’intérieur de la chapelle
  • Le 15 août, prenez part à la Grande messe pour la Fête des Acadiens